Claire Gaby



Le gaspillage alimentaire est l’une des conséquences néfastes de la surconsommation. Le mouvement Disco soupe, né à Paris en mars 2012, s’est donné pour mission de sensibiliser le grand public au gaspillage alimentaire, en préparant des repas à partir de fruits et légumes rebuts, qui n’ont pas été vendus, Bien qu’encore comestibles et bons, ils sont sauvés in extremis de la poubelle. Les générations et les cultures se mélangent pour cuisiner et distribuer ces invendus dans la convivialité et le partage.
J’ai suivi des bénévoles au cours de plusieurs Disco soupes animées par Mathilde, 24 ans, de la récupération des invendus à la distribution de la soupe.

Using Format